Tester les innovations

Qu’est-ce que cela signifie ?

Le programme FIT vise à appuyer la mise à l’essai d’une gamme de solutions créatives face aux défis du développement et à donner aux organisations l’occasion d’apprendre et de grandir en tant qu’innovateurs.

Notre programme s’aligne sur les Principes de Whistler pour accélérer l’innovation en vue de l’amélioration de l’impact et sur la définition de l’innovation donnée par  Affaires mondiales Canada, selon laquelle l’innovation est « un processus, un état d’esprit, et un moyen de permettre l’adoption de solutions nouvelles ou améliorées générées localement en vue d’obtenir de meilleurs résultats et une plus grande incidence, au profit des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables, notamment les femmes et les filles »

Des exemples d’innovation peuvent comprendre des modèles d’affaires, des pratiques politiques, des approches, des partenariats, des technologies, des introspections comportementales, des mécanismes de financement ou des façons différentes d’offrir des produits et des services.

Les solutions novatrices doivent créer des opportunités inclusives pour les communautés locales depuis la conception du projet jusqu’à son exécution. Par exemple, les femmes et les filles devraient jouer un rôle dans la conception du projet, sa mise à l’essai, l’apprentissage et l’adoption de solutions.

Le FIT est guidé par la politique d’aide internationale féministe (PIAF) canadienne, qui explique le contexte de l’engagement du Canada à promouvoir l’innovation en matière de développement et peut servir de référence pour l’élaboration de votre cadre d’essai.

Pourquoi tester?

 

Une fois qu’une idée a été étudiée et développée, la mettre à l’essai sur le terrain est un élément clé pour évaluer son potentiel de réussite à plus grande échelle.

L’information recueillie durant cette étape peut aider les organisations à revoir la conception de leur projet ou à démontrer la potentialité d’expansion de leur innovation.

Indépendamment des résultats de l’essai de leur idée novatrice, ce processus permet aux organisations d’expérimenter et d’apprendre les bonnes pratiques en la matière. Dans le cadre de notre programme, le FIT collectera les différents résultats d’apprentissage et mettra en place une plateforme de partage des connaissances entre les PMO financées afin de bâtir une communauté plus forte d’innovateurs et d’innovatrices canadien(ne)s.

Tester les idées novatrices permet aussi aux organisations de prouver la faisabilité de leur concept novateur (Preuve du concept). Le diagramme ci-dessous illustre parfaitement cette étape du processus.

Voici l’exemple d’une PMO canadienne qui a testé une innovation pour étendre son programme et en renforcer l’incidence :

Lancé il y a plus de 10 ans par Make Music Matter, le programme Guérison en harmonie utilise la thérapie musicale pour faciliter le processus de guérison des survivant-e-s de la violence sexuelle et d’autres traumatismes dans les communautés marginalisées.

Les personnes participantes travaillent simultanément avec les producteurs de musique et les thérapeutes pour composer, enregistrer et produire des chansons qui reflètent leurs expériences tout en profitant d’un accès aux services de thérapie. Le programme permet aux personnes survivantes de devenir des artistes et des intervenant-e-s communautaires confiant-e-s, et leur offre le soutien et la solidarité dont elles ont besoin pour s’engager sur la voie de la guérison.

Mis à l’essai en 2009 avec un groupe de 70 jeunes vivant avec le VIH au Rwanda, Guérison en harmonie a été élargi pour inclure des participant-e-s de six pays confrontés à toute une série de défis. Make Music Matter travaille en étroite collaboration avec les partenaires locaux, y compris les centres de santé, les organismes communautaires et d’autres groupes de soutien pour adapter et mettre en œuvre le programme en fonction des besoins spécifiques des participant-e-s dans des contextes différents.

Le programme Guérison en harmonie a régulièrement testé différentes approches de prestation des programmes. Il a aussi tiré des leçons et recueilli des commentaires de l’équipe du programme, des commanditaires et des participant-e-s afin de développer sa capacité d’innovation et de croissance.

En République démocratique du Congo, par exemple, le programme a été testé et amplifié en partenariat avec la Fondation et l’hôpital Panzi, une initiative qui offre un service de suivi aux survivantes de la violence fondée sur le genre. Non seulement les participantes au programme reçoivent-elles des soins thérapeutiques exceptionnels, mais elles ont aussi la chance de devenir des artistes enregistrées professionnellement et diffusées à la radio et sur les plateformes numériques, à la fois localement et dans le monde entier.

Regardez cette courte vidéo pour en savoir plus sur la mise à l’essai innovante de Guérison en harmonie et le chemin parcouru vers la mise à l’échelle du programme. Visitez aussi leur site web pour de plus amples renseignements.

« L’intégration des perspectives sur le genre aussi bien dans le processus de développement que dans le développement du produit lui-même, peut mener à des innovations qui sont socialement transformatrices, avec d’énormes répercussions économiques positives »

— Toward Bridging Gender Equality and Innovation, Octobre 2018

Restez connectés

Inscrivez-vous pour les mises à jour de FIT