Égalité des genres

Le FIT vise à contribuer à l’avancement de l’égalité des genres dans les pays du Sud en appuyant la mise à l’essai de solutions novatrices qui sont sensibles au genre et qui visent à renforcer le pouvoir des femmes et des filles.

Guidée par la Politique féministe d’aide internationale du Canada et les principes de Whistler pour accélérer l’innovation au service du développement, le FIT reconnaît que la promotion de l’égalité des genres (EG) est non seulement une question cruciale de droits de la personne, mais aussi une condition préalable pour un développement inclusif, efficace et durable.

Un des principaux objectifs du FIT est de favoriser une meilleure compréhension des liens entre l’égalité des genres et l’innovation en partageant des ressources utiles avec les Petites et moyennes organisations (PMO) canadiennes qui veulent mettre à l’essai des approches novatrices et en tirer des leçons afin de relever les défis du développement.

Voici quelques-unes des questions que le FIT vise à explorer tout au long du programme: Comment une approche fondée sur le genre peut-elle être intégrée tout au long d’un processus d’innovation, de la conception à l’exécution et l’évaluation? Comment les bénéficiaires locaux, en particulier les femmes et les filles, peuvent-ils participer de manière significative à la co-création d’une idée innovante? Comment identifier et mesurer les impacts d’une solution sur l’égalité des genres?

Nous vous recommandons de visiter régulièrement cette page pour consulter les nouvelles resources qui serons rajoutées.

La réalisation des ambitieux objectifs du développement durable (ODD) – et notamment l’objectif sur l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes – exige des changements transformateurs, des approches intégrées et de nouvelles solutions.”

– ONU Femmes, 2019

EG, c’est quoi?

L’égalité des genres (EG) est réalisée lorsque les femmes et les hommes, les filles et les garçons, jouissent de droits, de responsabilités et de chances égaux, quel que soit leurs facteurs identitaires, et ont le pouvoir de façonner leur propre vie, de participer pleinement à toutes les sphères de la société et de contribuer à une société démocratique et ouverte à tous.

L’égalité des genres n’est pas seulement une question de femmes ou de filles – elle concerne les femmes, les filles, les hommes et les garçons. Une société égalitaire assure une distribution juste et équitable du pouvoir, de l’influence et des ressources dans la société, et utilise les expériences, les aptitudes et les compétences de chaque individu pour sa construction.

Le FIT reconnait la diversité des groupes de femmes, de filles, d’hommes et de garçons, étant donné qu’ils peuvent être affectés différemment par divers aspects de la société et/ou des projets de développement

Le PIAF du Canada

La Politique d’aide internationale féministe du Canada définit les principaux domaines d’action pour promouvoir une vision commune et assurer l’efficacité de l’aide internationale fournie par les organisations canadiennes dans les pays du Sud.

 

Renforcer le pouvoir des femmes et des filles

 

Le renforcement du pouvoir des femmes, des jeunes filles et des autres groupes vulnérables est une étape cruciale sur la voie de l’égalité des genres. Grâce au renforcement de leur pouvoir, les femmes prennent davantage conscience des relations de pouvoir inégales, acquièrent le contrôle de leur vie, la confiance et les compétences nécessaires pour surmonter les inégalités dans leur foyer, leur lieu de travail et leur communauté. Le désir de s’autonomiser ne devrait pas venir de l’extérieur : seules les femmes elles-mêmes peuvent décider de se donner les moyens de faire des choix ou de s’exprimer en leur nom propre.

Les projets novateurs doivent trouver de nouvelles façons de soutenir les femmes dans leurs efforts pour accroître leur confiance en soi, développer leur autonomie, faire leurs choix et établir leurs propres objectifs.

 

Le renforcement du pouvoir des femmes et des filles implique les facteurs suivants:

1. CAPACITÉ
La capacité des femmes et des filles à prendre des mesures concrètes et à poursuivre des objectifs, à l’abri de toute menace de violence ou de représailles
2. RESSOURCES
Les ressources matérielles (telles que l’argent, les subventions, le crédit, l’emploi, la terre, les outils, les équipements, les engrais, l’eau et les autres ressources naturelle etc ) par exemple) et immatérielles (le temps, la sécurité, le bien-être, les réseaux politiques, la crédibilité, la confiance en soi, la créativité, l’organisation etc.) que les femmes et les filles ont, possèdent ou utilisent individuellement ou collectivement afin d’exercer un pouvoir
3. STRUCTURES
Les structures institutionnelles ou les arrangements sociaux, y compris les règles et pratiques formelles et informelles, qui façonnent et influencent la capacité des femmes et des filles à exprimer leur volonté et à exercer un contrôle sur les ressources, ce qui comprend les sphères de la famille, de la communauté, du marché et de l’État

Marqueurs relatifs à l’égalité
des genres du FIT

 

Le FIT a mis au point un ensemble de marqueurs relatifs à l’égalité des genres (MEG), conçus pour déterminer la mesure dans laquelle une solution novatrice pourrait contribuer à l’égalité des genres et au renforcement du pouvoir des femmes et des filles grâce à des essais dans les pays du Sud.

Cet outil peut être utile pour les PMO au stade de la conception d’une innovation mais aussi tout au long du processus de mise à l’essai pour s’assurer que l’intervention aborde efficacement les questions de genre.

 

Qu’est-ce qu’un marqueur de l’égalité des genres ?

 Prévention de l’exploitation et les abus sexuels

 

La FIT place les droits et la dignité de la personne au centre de son travail.  Dans cette logique, nous nous engageons à établir une culture de tolérance zéro pour l’exploitation, le harcèlement et les abus sexuels qui pourraient se produire lors de la mise à l’essai des solutions soutenues par le programme.

Chaque PMO financée doit avoir sa propre politique et/ou son propre code de conduite en matière de prévention contre l’exploitation et les abus sexuels (PEAS), et veiller à ce que ses partenaires locaux s’engagent également à prévenir l’exploitation et les abus sexuels.

Exigences du FIT

Exigence 1

La politique ou le code de conduite doit être intégré dans toutes les opérations de la PMO et doit, au minimum, comprendre les dispositions suivantes :
  • Un processus de reddition des comptes intégrés dans l’ensemble de la PMO, notamment en ce qui concerne les rôles et les responsabilités afin d’assurer la surveillance et le respect de la politique ou du Code de conduite;
  • Un mécanisme de signalement anonyme et confidentiel et des procédures d’enquête équitables et confidentielles permettant de donner suite à toutes les allégations d’exploitation et d’abus sexuels;
  • Une formation sur la prévention de l’exploitation et des abus sexuels et des mesures correctives à prendre en cas d’inconduite avérée;
  • Des mesures à prendre, notamment des mesures disciplinaires en cas de graves problèmes d’inconduite

Exigence 2

La PMO remet un exemplaire de sa politique ou de son CDC à tout le personnel, aux partenaires locaux et aux bénéficiaires, et fait la promotion de la protection contre l’exploitation et les abus sexuels. La PMO garantit que les partenaires locaux et les bénéficiaires soit:
  • signent une attestation déclarant qu’ils se conforment au CDC ou à la politique de la PMO, ou
  • adoptent leurs propres politiques et procédures pour prévenir l’exploitation et les abus sexuels qui devront être fidèles aux buts et aux objectifs du CDC ou de la politique de la PMO.

Alors qu’il devient urgent de garantir la participation et les droits des femmes au progrès social, économique et politique, l’innovation offre une voie particulièrement intéressante pour saisir le moment présent et atteindre les objectifs du renforcement du pouvoir des femmes et de l’égalité des genres – des objectifs qui ont été si difficiles à réaliser dans le passé »

– International Center for Research on Women, 2016